Actualités
Actualités
janvier 2021

Les équipiers GT sont soignés !

Les initiatives se multiplient chez GT solutions pour fidéliser les salariés et faire en sorte qu’ils se sentent bien dans leur entreprise et dans leur travail.

Face aux difficultés de recrutement, récurrentes dans le monde du transport, différents dispositifs ont été mis en place par GT solutions afin de limiter le turn-over et favoriser la qualité de vie de travail de tous les salariés et des conducteurs en particulier. « On voit bien que l’important est de placer l’être humain au centre de tout, rappelle Céline Montagne, leader RH de GT solutions. Nous souhaitons montrer aux équipiers GT que l’entreprise veut prendre soin d’eux et les écouter. 

 Avant, pendant et après l’arrivée

équipiers GT solution

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recruter, accueillir, intégrer.

  • En amont et en aval du recrutement

Depuis 2020, des chargés de recrutement sont présents dans les filiales qui en éprouvent le besoin. La recherche de candidats constitue une grande part de leur travail. « La gestion des annonces leur prend du temps mais ils assurent aussi le suivi administratif des dossiers, car tous ont une formation ou expérience tournée vers l’emploi. Ils sont donc très qualifiés pour gérer toute la partie amont et aval du recrutement », précise Stéphanie Bal, en charge de cette équipe.  

  • Les Welcome days

Depuis 2018, GT solutions a revu sa formule d’intégration des collaborateurs des services support et d’exploitation embauchés en CDI. Ceux-ci sont conviés pendant 2 jours au siège de l’entreprise, à Bassens (33) pour vivre des « welcome days ». Visite des locaux et rencontre avec les personnes des services support, prise en main des outils numériques, ateliers bien-être et innovation, présentation de l’épargne salariale… le programme d’accueil est fourni mais très apprécié par tous les participants, comme en témoigne Corinne Dutillet, Chef de Groupe GT Méditerranée : « En 20 ans de transport, c’est la première fois qu’une entreprise me proposait cette expérience. Timing serré, mais très bien organisé. Quant aux ateliers innovation et bien-être, c’était inédit là aussi et très intéressant ! »

En lire plus à ce sujet

  • Intégration des conducteurs

livret accueil GTLe jour de son arrivée, le nouveau conducteur participe à un stage d’accueil. A cette occasion, on lui remet le livret d’accueil comportant toutes les informations sur l’entreprise, et un kit sécurité. La nouvelle recrue va également rencontrer le Directeur de filiale ou le Responsable d’Exploitation pour parler de l’organisation et des objectifs de la filiale.

« Au cours de la première journée, j’ai passé 3 h avec un autre nouveau conducteur et 2 personnes de la filiale. Ils nous ont expliqué les valeurs de l’entreprise, on nous a remis des EPI, des documents et on nous a présenté toute l’équipe de Tremblay. C’est vraiment une bonne idée, je n’avais jamais vécu ça ailleurs », raconte Abdelhalim Amrani, conducteur GT Île-de-France Nord.

En lire plus à ce sujet…

Personnaliser, écouter, favoriser l’autonomie 

  • Des actions qualitatives et sur-mesure

Toujours présente depuis la création de GT, la qualité de vie au travail (QVT) est l’un des axes stratégiques de la transformation de l’entreprise. En 2021, chaque filiale va mettre en place son plan d’action personnalisé. Il sera porté en local par un pilote QVT. Les pilotes de chaque filiale pourront compter sur l’appui de Carole Pernette : « Mon rôle est d’animer le groupe des pilotes afin de les aider à faire émerger les actions, à les mettre en œuvre et à en dresser un bilan. Nous souhaitons favoriser le partage de bonnes pratiques. »

  • Détecter les signaux faibles

Le projet TOM, pour Turn-Over lié au Management- implique principalement les chefs de groupe pour qu’ils se sentent moins seuls face aux départs des conducteurs et qu’ils puissent trouver ensemble des solutions. David Bordessoules, directeur de l’innovation, participe à ce groupe de travail : « Nous travaillons sur la détection de signaux faibles, qui doivent alerter le manager : des difficultés avec le client, des relations tendues avec les collègues ou le chef de groupe, des réclamations qui remontent… Cette détection passe par une écoute active et de l’empathie avec le conducteur. » Eddy Lecouturier, chef de groupe chez GT Rhône-Alpes et membre du groupe TOM, le confirme : « Se mettre en situation d’écoute est primordial pour dénouer d’éventuels conflits. Cela nécessite de se rendre disponible, pour déceler des ennuis personnels, un mal-être ou un problème d’organisation, et d’y apporter des solutions.»

  • Autonomie

« Conducteur notre force » est l’un des 4 axes stratégiques de la démarche Vision de GT solutions. Il vise à développer l’autonomie des équipes. D’abord lancé sur la filiale GT Méditerranée, il est désormais déployé également sur GT Île-de-France Nord.

Il permet aux conducteurs GT d’être responsable – seul ou en équipe – face aux situations du quotidien, de prendre des décisions qui l’engagent dans la gestion de son matériel et du planning dans l’intérêt de l’entreprise et du client.

En lire plus sur ce sujet

 

 

Partage
Derniers articles